Entretenir et vitrifier un parquet

La vitrification permet de protéger le bois des chocs, des marques ou des taches. Cette opération est nécessaire notamment pour les pièces très fréquentées. L’opération se fait en plusieurs étapes et une préparation est nécessaire. Voici nos conseils pour bien vitrifier un parquet.

Préparation de la vitrification du parquet

preparer-vitrification-parquet

Afin de préparer l’opération de la meilleure façon possible, il faut tout d’abord déterminer la taille de la surface à traiter et déterminer le produit que vous allez utiliser.

Sachez qu’il est conseillé d’utiliser un vitrificateur à base aqueuse, car il sèche plus facilement que vitrificateur solvant et facilite le nettoyage des outils.  Vous pourrez par exemple utiliser le vitrificateur parquet sans odeur par Mauler, qui présente une haute résistance et donnera un aspect naturel à votre bois. Vous pourrez également opter pour le vitrificateur extrêm ligne pro Mauler, très facile d’emploi et également très résistant ou le vitrificateur trafic intense Mauler pour les professionnels.

Ces deux vitrificateurs sont à base aqueuse, mais si vous préférez utiliser un vitrificateur solvant, le vitrificateur polyuréthane de Mauler conviendra parfaitement. Ses avantages par rapport aux vitrificateurs à base d’eau sont une plus grande dureté du bois et une application plus facile. Par contre, le temps de séchage est plus long.

Une fois votre produit sélectionné, il faut vider la pièce de tous ses meubles avant de procéder à la vitrification. Vous pourrez alors passer à l’étape suivante : le ponçage de votre parquet.

Produits conseillés :

Poncer le parquet

Conseil pour poncer un parquet

Avant de commencer à poncer, nettoyez et dégraissez le parquet en utilisant une lessive qui y soit adaptée. Si le parquet est ciré, enlevez la cire avec un décireur, par exemple le décireur surpuissant Mauler.

Prenez garde à bien enlever toutes les traces, car si elles restent au moment de la vitrification, elles seront visibles pendant toute la durée de vie du parquet. Attention à bien enlever les vis et agrafes qui pourraient rester, ainsi qu’à enfoncer à fond les clous qui dépasseraient.

Produit conseillé :

Application du fond dur

Application du fond dur

La dernière étape avant de vitrifier le parquet est l’application du fond dur. Cela permet de rendre les fibres du bois plus dures et de boucher les pores. Pour votre sécurité, pendant l’application du fond dur et le décirage, il est impératif de se protéger avec des lunettes et un masque. Pour l’application de l’impression parquet, ça n’est pas nécessaire.

Tout d’abord, si vous souhaitez teinter le plancher, faites-le au préalable. Puis, appliquez le fond dur avec un spalter. Nous vous conseillons d’utiliser le Fond dur parquet ou l’impression parquet sans odeur de Mauler (ou aucun produit, selon la finition choisie).

Le Fond dur parquet de Mauler et l’impression parquet protègeront efficacement votre parquet contre les tâches, préserveront la couleur du bois et sècheront très rapidement. De plus, ils permettent un ponçage très facile.

En effet, après avoir appliqué le fond dur et une fois qu’il a séché, il est nécessaire de réaliser un égrenage. Il s’agit d’un ponçage fin, se faisant avec un abrasif doux ou de la laine d’acier, qui permet d’améliorer l’adhérence du parquet. Passez l’aspirateur et nettoyez le parquet avec un chiffon humide. Par contre, ne surtout pas faire d’égrenage avec une laine d’acier avant une finition à l’eau mais utilisez un papier abrasif.

Il est maintenant temps de passer à la vitrification…

Produits conseillés :

Vitrification du parquet

Vitrification du parquet

La vitrification en elle-même n’intervient qu’après la préparation du parquet, la ponce, la teinte et l’application du fond dur.

Avant de démarrer, vous devez vous assurer que les conditions sont optimales pour votre vitrification. Assurez-vous que la température est de 15-20° environ. En effet, il ne faut pas qu’il fasse trop froid ni trop chaud, sinon le vitrificateur aura du mal à adhérer et à sécher. Autre précision importante : les fenêtres doivent être fermées au moment de la vitrification. Cela permet d’éviter que les poussières ne se déplacent. Enfin, il faut s’assurer que le parquet est entièrement propre et sec.

Appliquez le vitrificateur avec un pinceau spécial vitrification, toujours dans le sens des fibres du bois. Il vaut mieux commencer par les plinthes et le pourtour de la pièce pour finir sur le pas de la porte par laquelle on sort, afin de ne jamais marcher sur le produit appliqué quand il n’est pas encore sec !

Il faudra également faire plusieurs passages, chacun espacé de 24h (cela peut varier en fonction du produit choisi). Au premier passage, enduisez bien la totalité du parquet d’une couche fine et homogène de vitrificateur. Une fois que le produit est sec, égrenez et passez l’aspirateur comme après l’application du fond dur. En tout, appliquez deux ou trois couches de vitrificateur.

Pour plus de détails sur l’application du vitrificateur, nous vous invitons à télécharger notre fiche-conseil sur la vitrification.

Le séchage complet du parquet prendra minimum 8 jours. Vous pourrez toutefois marcher sur le parquet et replacer les meubles 48h après l’application de la dernière couche, mais cela doit se faire délicatement. Pour les tapis, attendez une semaine car ils pourraient empêcher le vitrificateur de sécher correctement. Attendez au minimum deux semaines de séchage avant de poser tout objet humide sur le parquet, comme une serpillière.

Produits conseillés :