Conseil travaux extérieur

Quel produit choisir pour mes travaux d’extérieur ?

Surfaces verticales

  • Mat / satin, entretien facile et régulier : le saturateur
  • Satiné, entretien/rénovation facile peu fréquente : la lasure
  • Satiné ou brillant, tout usage : le vernis

Surfaces horizontales

  • Protecteur sol extérieur
  • Saturateur naturel

Quels outils utiliser pour mes travaux d’extérieur ?

  • Surfaces planes et régulières : utiliser un pinceau plat
  • Recoins, moulures, angles, reliefs… : préférer le pinceau rond
  • Grandes surfaces : selon les produits l’utilisation du rouleau ou du pistolet est envisageable, se référer à la fiche technique du produit ou nous demander conseil.

Bien choisir son outil en fonction du type de produit, un outil à poils synthétique spécial eau est fortement conseillé pour les produits à l’eau, l’emploi de poils de soies naturelles est très déconseillé, à réserver aux produits diluables au solvant pour lesquels ils sont alors recommandés.

Combien de couches dois-je prévoir pour mes travaux d’extérieur ?

  • Saturateurs : appliquer le produit en plusieurs passes frais sur frais jusqu’à saturation du support (la surface reste brillante, le produit ne pénètre plus au moment de recharger). En général, il faut prévoir 3 à 4 passes lors d’un premier traitement.
  • Lasures, vernis : 2 couches minimum pour un support neuf en extérieur protégé (soleil, vent, pluie). 3 couches minimum dans tous les autres cas. Les supports très sollicités (ex. face Sud-Ouest) nécessitent un entretien plus régulier que les autres surfaces.

Quelle quantité de produit dois-je prévoir pour mes travaux d’extérieur ?

  • Surfaces planes et lisses : longueur x largeur (décomposer les surfaces pour obtenir des rectangles ou carrés dont vous ajouterez les surfaces) ou pour un disque : Pi x diamètre. Penser à prendre en compte le nombre de faces, d’estimer les côtés,…
  • Surfaces avec des reliefs (bardages, persiennes, …) : calculer comme pour une surface lisse (s) et multiplier par 1,2 voire 1,3(demander confirmation à Ph. Blum.) (F) en fonction de la taille et fréquence des accidents de reliefs.
  • Nombre de couches (C): en fonction des conseils donnés précédemment et des recommandations du produit (2,3…).
  • Surface totale (S): (s1 x F+s2 x F+…+si x F) x C
  • Rendement du produit en m²/l (R1) ou en l/m² (R2)

Quantité à prévoir : Q = S / R1 ou Q = S x R2

  •  
  •  
  •  
  •  
  •